Désinfection : définition

La désinfection est l’opération au résultat momentané permettant d’éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d’inactiver les virus indésirables par des milieux inertes contaminés en fonction des objectifs fixés.

Cinq activités différentes sont regroupées sous le terme de désinfection :

  • Bactéricide : produit qui tue les bactéries,
  • Levuricide : produit qui tue les levures,
  • Fongicide : produit qui tue les champignons (levures et moisissures),
  • Sporicide : produit qui tue les spores bactériennes,
  • Virucide : produit qui inactive les virus.


Ainsi un désinfectant peut n’être que bactéricide alors qu’un autre sera à la fois bactéricide, fongicide et virucide.

A noter cependant que le résultat de l’opération de désinfection est limité aux  micro-organismes présents au moment de l’opération. La désinfection n’empêche pas les re-contaminations ultérieures, c’est pourquoi elle doit être renouvelée régulièrement dans les zones sensibles.

Qu’est ce qu’un produit biocide ?

On regroupe sous l’appellation de produits biocides les produits destinés à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles, à en prévenir l’action ou à les combattre par une action chimique ou biologique.

Il existe 23 types de produits biocides différents, divisés en 4 grandes catégories dont le groupe des désinfectants et produits biocides généraux (exemple : produits de désinfection des surfaces ou des locaux).

La réglementation sur les biocides est définie par la directive européenne 98/8/CE du 16 février 1998. Elle a pour objectif d’harmoniser le marché européen et d’assurer un haut niveau de protection de l’Homme et de l’environnement. A terme, tout produit biocide devra faire l’objet d’une autorisation de mise sur le marché (AMM). D’ici là et compte tenu de leurs propriétés et domaines d’application, certains produits biocides sont déjà soumis à l’obtention d’une AMM transitoire délivrée par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, dans l’attente de l’AMM au titre de la directive 98/8/CE :

  • Les désinfectants et insecticides utilisés pour les locaux, matériels, véhicules, emplacements et dépendances dans le domaine de l’élevage d’animaux domestiques,
  • Les désinfectants utilisés dans le domaine agro-alimentaire,
  • Les désinfectants utilisés dans le cadre de la collecte, du transport et du traitement des ordures ménagères et autres déchets d’origine animale ou végétale.